Fermer .cross_0{fill:none;stroke-miterlimit:10}
Nous joindre
Le Collectif aux multiples visages

Le Collectif aux multiples visages


  1. Collaboratif & multiculturel
  2. Passion
  3. Écoute

FIG. 1

Le cabinet Figurr est marqué par une particularité qui lui est propre : un subtil équilibre des expériences franco et anglo-québécoises auquel s’ajoute l’apport d’une grande diversité de cultures d’ici et d’ailleurs. Chacun est accueilli pour la richesse qu’il procure.

C’est pour refléter cette réalité que le cabinet prend la désignation de « collectif » d’architectes.

L’appellation illustre parfaitement son principal processus de création : une démarche multidisciplinaire faisant place aux idées, aux compétences et aux cultures de tous et chacun dans l’équipe.

FIG. 2

À la fois fier artisan de l’inventivité et ardent partisan du détail, Figurr met manifestement tout son cœur dans chacune de ses solutions architecturales. Le cabinet a incontestablement la passion du métier.

FIG. 3

Privilégiant le faire-valoir du client et non le sien, Figurr s’assure de s’imprégner de sa philosophie et de ses aspirations.

En prenant ainsi soin de découvrir l’ADN même du client et d’y puiser, l’équipe crée véritablement des espaces de vie sur mesure.

Rick Rubin
FIG. 1

Stephen Rotman
FIG. 2


  1. Rick Rubin
  2. Stephen Rotman

Richard Rubin et Stephen Rotman mettent tous deux leur talent au service de l’architecture depuis les années 1980.

En 1989, ils décident d’unir leurs forces pour créer le cabinet Rubin & Rotman. Rapidement, ils découvrent alors l’effet exponentiel de la collaboration.

Au fil des ans, de nouveaux associés s’ajoutent. Une équipe et une philosophie se forment. Les compétences se diversifient, le savoir-faire se transmet. Si Rubin et Rotman demeurent, le duo ne forme plus maintenant qu’un élément de la vaste équation.

L’appellation Figurr tient sa pertinence du fait qu’il s’agit d’un amalgame du mot « figure » et des initiales des fondateurs du cabinet.

L’esprit créateur des deux R a ainsi

favorisé l’émergence d’un tout plus grand que ses parties :

le collectif d’architectes Figurr.

NOUVEAUX ASSOCIÉS

En accueillant au sein de la direction cette relève qualifiée et talentueuse, la firme poursuit les objectifs d’excellence qui sont les siens depuis sa création en 1989 et assure la pérennité de l’entreprise et de sa vision. 


  1. Bruno Morin
  2. Pascale Tétrault
  3. Roberto Campos

Bruno Morin
FIG. 1
Pascale Tétrault
FIG. 2
Roberto Campos
FIG. 3

Bruno Morin (MOAQ) exerce depuis 20 ans, dont 16 au sein de l’équipe de Rubin & Rotman architectes (Figurr). Il collabore à une grande variété de projets résidentiels, institutionnels et commerciaux, ainsi que sur de nombreux projets pour les communautés des Premières nations. Les prix qu’il a gagnés pour des projets réalisés tant en France qu’au Canada et le succès remporté par de nombreux immeubles corporatifs qu’il a conçus à Montréal témoignent de son talent en conception. L’aménagement du siège social de Broccolini dont il avait la charge a reçu le 18e prix annuel de design du Canadian Interiors Best of Canada. Il a récemment conçu le projet de la Maison des Régions à Montréal.

Pascale Tétrault (MOAQ, PA LEED C+CB, PMP) a débuté sa carrière d’architecte il y a 24 ans et s’est jointe à l’équipe il y a 15 ans. Elle a acquis une expertise importante dans la réalisation de projets de grande envergure et complexité, dans la conception de bâtiments institutionnels et collabore régulièrement à des projets destinés aux communautés des Premières nations. Elle est actuellement chargée de projet pour l’agrandissement du poste frontalier de Saint-Bernard-de-Lacolle et le réaménagement de l’ambassade du Canada en Côte d’Ivoire.

Roberto Campos (OAA, MRAIC, ORSA) dirige le bureau de la firme à Ottawa. Il compte 21 ans d’expérience, dont 7 auprès de Rubin & Rotman architectes. Il travaille en particulier à la conception d’établissements récréatifs, d’écoles et de bâtiments institutionnels et commerciaux. Avant de rejoindre l’équipe, il a réalisé de multiples projets avec l’architecte de renom Douglas Cardinal, notamment l’Institut culturel cri Aanischaaukamikw, gagnant du Grand Prix du Design 2012 (en collaboration avec Rubin & Rotman architectes).